Infos & Réservation 06 32 20 47 83

romain.quiles@hotmail.com

Stage autour de Foix toute l'année en fonction des techniques

  • Wix Facebook page
  • Google+ Social Icon
  • YouTube Social  Icon

Crédit photos & vidéos © Romain Quiles / Ariège Pêche Nature

daiwa.jpg
special peche copy copy.JPG

 ©AriègePêcheNature2014-2018        N° siret:  80044224600024            N° Diplôme BPJEPS:   BP063130345           N° RC Pro:  56567213           N° Educateur sportif:  00914ED0008

>> Accueil >> Infos Pratiques >> Les poissons recherchés

LA TRUITE FARIO (Salmo Trutta):

La truite Fario déchaine les passions... car à elle seule elle remplit plusieurs caractéristiques excessives !
C'est la plus rapide sur longue distance, et aussi la plus peureuse donc on dit d'elle la plus intelligente...

 

Elle a le corps fuselé des nageurs rapides, d'ailleurs c'est le poisson le plus rapide sur longue distance.
La Truite vit dans le cours supérieur des rivières là où l’eau est fraîche et riche en oxygène.
Une truite Fario sauvage peut vivre en moyenne 8 ans.

Elle est un carnivore se nourrissant surtout d’invertébrés qui dérivent avec le courant et de petits poissons (vairons et juvéniles de sa propre espèce).

Sa robe dépend de sa "souche". Autant dire que chaque robe correspond à chaque rivière, vallée, bassin versant.
Certaines n'ont pas de point rouge, d'autres peu de point, d'autres des bandes verticales...
En Ariège, certains spécimens atteignent jusqu’à 80 cm mais la moyenne des poissons sauvages attrapés sur la rivière Ariège est de 40 cm.
Quant aux Truites des petits cours d'eau, la robe peu varier suivant les postes (Très sombre lorsque celle-ci vit à l'ombre sous un gros rocher). On appelle ça du mimétisme.

 

Pour apprendre ou réapprendre à pêcher la Truite, cliquez ICI

L'OMBRE COMMUN (Thymallus Thymallus):

L'Ombre a des moeurs bien différents de sa cousine Fario...
De la période de reproduction jusqu'à son comportement alimentaire et son besoin d'oxygénation, l'Ombre offre une belle alternative à dame Truite.

C'est un poisson tout en muscle... Sa puissance lui permet de se maintenir dans les forts courants. Peu méfiant de l'homme, il est pourtant très difficile sur le choix de son alimentation.
Il ne fait pas vraiment parti de la famille des Salmonidés même si on lui retrouve également une nageoire adipeuse.

C'est un Thymalidé.

Dans les Pyrénées, nous le retrouverons au milieu des Truites, mais pas en montagne, plutôt sur les parties assez basses et en grandes rivières.
Il se nourrit de larves aquatiques. Un poil curieux, il aime le "Bling Bling"... et certaines nymphes brillantes sauront le décider.

Sur l'Aude, il n'est pas rare de tomber sur des poissons de 45cm mais la moyenne de ces poissons sauvages attrapés tournent autour des 35cm.
 

Pour apprendre ou réapprendre à pêcher l'Ombre, cliquez ICI